La fermeture éclair

Appelée aussi fermeture à glissière ou zip, la fermeture éclair est une invention très utile qui permet d’ouvrir et fermer facilement des ouvertures sur les vêtements (jupe, pantalon, veste, par exemple) ou autres (trousse, coussin, sac, etc.). À l’aide d’un curseur, les dents de la fermeture éclair s’emboîtent ou se détachent les unes des autres.

Voici une brillante animation qui devrait éclairer les esprits les plus curieux.

fonctionnement fermeture éclair

Fonctionnement de la fermeture

Chaque fois que l’on ferme une fermeture éclair, les dents s’emboîtent. Chaque fois qu’on ouvre une fermeture éclair, les dents se détachent les unes des autres.

Fonctionnement fermeture à glissière

Fonctionnement de l’ouverture

Voici sur la photo, les différentes parties d’une fermeture  à glissière.

parties fermeture eclair

 

Type de fermeture à glissière

Il y a un large choix de fermetures éclair dans le commerce. Pour commencer, il y a le choix de tailles, et, heureusement  ! Il faut se reporter aux instructions du patron ou mesurer l’ouverture.
Normalement, on trouve des zip de 10 à 70 cm environ. Les plus courts sont de 10, 12, 18 ou 20 cm et la longueur progresse après de 5 en 5 cm.
On peut aussi en trouver en ruban au mètre.

 

tailles fermeture a glissiere

 

Il faut choisir une fermeture éclair plus longue, d’au moins deux centimètres, dans le cas d’une fermeture invisible.
La fermeture éclair dite standard est la fermeture éclair à spirale. Une spirale en plastique est intégrée directement sous le ruban en tissu. Elle est flexible, fine et discrète, voir invisible, si la spirale est cachée sous le ruban.
 fermeture eclair spirale

 

À utiliser de préférence pour les tissus fins, pour les robes, jupes et pantalons.

 

On peut trouver des fermetures avec des dents en métal. Les dents pincent le ruban de la fermeture et forment la glissière. C’est pour ça qu’on peut raccourcir une fermeture en métal en enlevant les dents et en déplaçant le point d’arrêt à l’aide d’une pince. Les fermetures en métal sont souvent utilisées sur les pantalons jeans et possèdent un côté décoratif intéressant.

 

La fermeture existe aussi avec des dents en plastique, moulées, ou injectées sur le ruban de la fermeture éclair. Elles sont moins lourdes que les fermetures en métal. On peut enlever facilement les dents, mais par contre, on ne peut pas déplacer le point d’arrêt. Une solution est d’en broder un.

 

 fermeture a dents

Une dernière différence entre fermetures éclair: il existe des fermetures éclair séparables et non-séparables.
Les deux rubans sont unis à la base pour la fermeture non-séparable, tandis que, comme l’indique bien son nom, la fermeture éclair séparable possède deux côtés détachables.

 

fermeture eclair separable

 

Différentes manières de coudre une fermeture éclair

Il y différentes manières et méthodes pour poser une fermeture éclair. Il serait très ambitieux de vouloir tout expliquer ici. Plutôt, voici un résumé des méthodes les plus utilisées et d’autres articles suivront avec les explications pratiques de chaque procédé en détails.

Pour piquer la fermeture éclair il est nécessaire d’avoir un pied presseur spécial fermeture éclair ou pied ganseur. Il est muni d’un seul bord décalable à droite ou à gauche, qui permet de piquer à droite ou à gauche des maillons de la fermeture.

pied ganseur fermeture eclair

 

La méthode la plus utilisée pour poser une fermeture éclair dans la continuation d’une couture, est de coudre la fermeture bord à bord. Les bords de l’ouverture se rejoignent dans le milieu de la glissière de la fermeture.
Ici la pose d’une fermeture éclair bord à bord centrée, piquée de chaque côte des bords de l’ouverture. C’est une méthode très utilisée dans les dos des robes et des jupes.

 

fermeture eclair centree

Fermeture éclair centrée bord à bord

 

coudre une fermeture à glissiére

 

La fermeture éclair peut se cacher sous un seul des deux bords. Ici, la fermeture éclair cachée sous un bord.

 

fermeture eclair sous patte

Fermeture éclair sous patte

 

apprendre a coudre une fermeture eclair

 

La plus discrète des fermetures éclair est la fermeture éclair invisible. La fermeture est dissimulée dans la couture. C’est la finissions parfaite pour ouvertures sur des tissus fins et idéal pour une ouverture sur le côté.

 

fermeture eclair à glissiere invisible

Fermeture éclair invisible.

 

fermeture a glissiere invisible ouverte

 

Au contraire, la fermeture éclair apparente ne cherche pas à se cacher.

 

fermeture eclair apparente

Fermeture éclair apparente.

 

Et pour finir, une fermeture éclair qu’on connaît très bien sur nos jeans, la fermeture éclair sous braguette.

 

fermeture eclair sous bragette

Fermeture éclair sous braguette.

 

fermeture glissiere bragette

 

Et c’est tout pour aujourd’hui, mais on n’a pas fini de parler des fermetures éclairs, à bientôt, la suite.

15 Responses to La fermeture éclair

  1. Béa de Belgique 23 octobre 2014 at 7 h 29 min #

    Merci pour ce rappel.

  2. Josette 23 octobre 2014 at 8 h 16 min #

    Cool, je vais enfin savoir poser une fermeture éclair……enfin je vais essayer. Merci

  3. Karine en Alsace 23 octobre 2014 at 8 h 46 min #

    Merci pour ces partages techniques. Une vraie mine d’or votre blog. :-)))) C’est grâce à votre article sur la pose du biais que je peux réaliser une belle finition sur le tour des capes de bain que j’offre aux bébés dans mon entourage.

  4. carie 24 octobre 2014 at 16 h 56 min #

    Merci pour vos belles explications même si je connais la couture, j’adore lire et me remémorer certaines techniques. Pour les débutants comme pour les gens qui connaissent la confection; votre blog est très sympa, je suis très heureuse de recevoir vos newletter Merci 😉

  5. nathalie 20 décembre 2014 at 14 h 52 min #

    merci beaucoup j’ai realiser la pose de ma fermeture eclair sans probleme .
    Merci pour ces partages techniques.

  6. nicole 22 septembre 2015 at 17 h 29 min #

    Vraiment très sympa votre site. Enfin des explications cohérentes et surtout très claires. Merci infiniment.
    Vs m’avez permis de découvrir qu’il existait des fermetures invisibles alors que je m’escrimais à en cacher une qui n’était pas faite pour cela.MERCI,MERCI

  7. Anne-Marie 9 février 2016 at 17 h 57 min #

    Heureusement que vous êtes là sinon il y a longtemps que j’aurais abandonné. Explications claires, précises et bien documentées. Merci à vous.

  8. gaelle dreyfus 13 juin 2016 at 23 h 15 min #

    pas terrible, ce site ! Je voulais voir la machine à coudre en action

  9. gaelle dreyfus 13 juin 2016 at 23 h 19 min #

    la brillante animation ne me laisse pas de marbre…

  10. gaelle dreyfus 13 juin 2016 at 23 h 23 min #

    Un nouveau concept: la fermeture éclair échauffante, pour peu qu’on y ajoute une super photo…

  11. gaelle dreyfus 13 juin 2016 at 23 h 29 min #

    hum, c’est bien, la self couture…mais la tandem couture c’est surement encore beaucoup mieux. J’en rêve. A quand le site ?

  12. Fabienne 22 janvier 2017 at 12 h 32 min #

    j ai un probleme je viens de decoudre une fermeture et sur celle ci j ai trouve un genre de biais c etait sur un gilet en coton de service
    je ne vois pas comment remonter ce biais plat sur le bord du tissu et apres y adjoindre la fermeture pour obtenir le bourrelet du tissu
    merci

  13. Laura Lucan 26 janvier 2017 at 23 h 03 min #

    J’ai du mal a visualiser la situation. Vous pouvez m’envoyer une photo ?

  14. Gérald 23 février 2017 at 10 h 48 min #

    Bonjour,
    Je dois changer une fermeture éclair, (plastique moulé )j’aimerais savoir comment prendre la mesure de la longueur. A savoir: la longueur de la chaine, d’un arrêt à l’autre, ou bien la longueur du ruban?
    Merci d’avance pour vos réponses.
    Gérald

  15. Laura Lucan 23 février 2017 at 14 h 53 min #

    C’est la longueur de la chaîne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.